Michael Bechler
13/03/2020

Confinement #1 du 13/03/20

Quelques nouvelles du Canada en cette période surréaliste… Alors que tout le monde attendait l’allocution de notre président Macron, il semble que le Québec et même tout le Canada ait décidé de lui emboiter le pas. En quelques heures, les décisions de fermetures de toutes les écoles, de tous les lieux publics (bibliothèques, musées, concerts, matchs de hockey…) se sont enchainées.

Le Québec a décidé vraisemblablement de jouer la prudence, puisque jusqu’ici seuls 9 cas identifiés. L’avenir nous dira si cette anticipation aura été payante par rapport à ce qui s’est passé en Italie et en France.

Forcément, ça a eu les mêmes conséquences que partout ailleurs: des photos de rayons de supermarchés dévalisés, des heures de queue pour du papier toilette, des pénuries sur pas mal de produits considérés comme indispensables. Avec juste un peu plus de civisme je trouve, mais ça c’est culturel…

Les petits commerces sont pour l’instant assez épargnés et le fromage et la charcuterie encore bien achalandés  On se prépare donc à quelques semaines de réorganisation, même si le télétravail, on connaît bien et on est des fervents défenseurs. Les filles préparent leur planning de cours / révisions / films / lectures / jeux … va falloir qu’on trouve de quoi compléter les moments de looooongueur, qui vont forcément arriver.

Côté entreprise, tous les projets fragiles, bancales, vont être abandonnés. On applique la loi de la Nature… malheureusement, et ce, même si certains de ses projets nous tenaient vraiment à coeur. Le fait d’être présent sur 2 continents est pour l’instant un véritable avantage, ça nous permet de jongler sur les projets et de limiter la casse. Le fait d’être une petite équipe nous permet d’être agiles, et heureusement notre métier nous permet de travailler où nous voulons, avec une grande flexibilité. Nous allons essayer de vous partager nos astuces pour ceux qui le souhaite, sur les outils que nous utilisons et sur l’organisation de nos activités durant ces périodes compliquées.

Si vous avez des suggestions ou si vous avez envie qu’on en cause ensemble, je pense qu’on organisera bientôt des meetings en ligne, sur des sujets précis, ou juste pour discuter ensemble.

Je pense que nous sommes passés dans une nouvelle ère, avec peut-être une prise de conscience plus violente que jamais. Il n’y a pas que de mauvaises choses et à nous tous d’en tirer les éléments positifs. Je vous souhaite à tous, mes amis, de profiter de cette période pour vous concentrer sur l’essentiel.

Portez-vous bien !

Lectures et découvertes du jour:

Coronavirus : pourquoi vous devez agir maintenant

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *